• Les Dagues de Dvarar

       Les Dagues de Dvarar sont une charte politique de la société des Nains. Plus précisément, elles définissent les raisons pouvant justifier l’usage de la violence au sein de cette dernière. Défendre l’ordre social, punir la subversion, lever les impôts : ce sont là des raisons habituelles de menacer les sujets. Cependant, les dagues e et f ouvrent une fenêtre particulièrement intéressante sur cette société : l’importance de la division du travail entre les clans. La dague d définit ces champs de compétences, la dague e consacre le pouvoir législatif de chaque clan dans le domaine qui lui est reconnu. Nous apprenons ici que d’empiéter sur l’art d’un autre clan est motif aux punitions les plus sévères. La dague f pour sa part, énonce les règles de succession et, surtout, sous-entend des représailles contre ceux qui voudraient profiter de la mort du Roi pour tenter de s’emparer indument du pouvoir. Inscrire  ces principes sur des armes donne un contexte d’interprétation omniprésent à ces énoncés. La violence est, littéralement, la toile de fond de cette constitution des Nains.

         Ces six dagues de bronze portent un texte qui est à la fois bref et percutant. En voici la traduction : 

    [DAGUE a]
    Sur ces dagues ma loi est gravée.
    Par les lames de mon peuple cette loi sera défendue.
    Le Grand Roi Nain est Souverain et ne souffrira nulle dissidence.
     
    [DAGUE b]
    Allégeance et tribu de la Quinte part sont dus.
    Les clans et les soumis sans distinction doivent s’y plier.
    À chaque solstice doivent ainsi honorer leur monarque suprême.
     
    [DAGUE c]
      À la guerre chacun sera appelé à chaque génération.
    Les recréants décapités, les lâches immolés qui refuseront service.
    Vaillants et héros, vifs ou défunts, recevront récompense royale et renom incontesté.
     
    [DAGUE d]
    Chaque clan verra respecté son art sans conteste.
    Dvarar règnera, Durandorn à la guerre mènera, Bergleutor taillera.
    Thalmir construira, Nibelung forgera, Alberok gardera, Hütten commercera.
     
    [DAGUE e]
    Sous Dvarar, les clans exerceront leur magister.
    Libres et sous l’égide de leur Roi ils en deviseront les règles.
    Ils arbitreront les litiges en leur domaine et en leur famille, pour la gloire de leur Souverain.
     
    [DAGUE f]
    L’heure de la succession sonnant, l’ainé Dvarar montera.
    Dans la joie il sera accueilli sur le trône; encensé par ses pairs, craint par ses ennemis.
     Pour les siècles et les âges règnera ainsi Dvarar.  Force et sollicitude sera sa devise et sa vie.
  • Commentaires sur cette publication (0 commentaires)

  • Écrire un commentaire

Ajouté au panier

c