Préparer une séance de jeu

  • Préparer une séance de jeu

    Écrire une séance dans l’univers Courant Fractal

    Les joueurs et MJ les plus expérimentés ont tous lu, à un moment ou un autre, divers livres dans lesquels ils ont rencontré des sections communément intitulées Gamemastering. Il était possible de trouver dans celles-ci plusieurs conseils, trucs et méthodes permettant de bien gérer une table de jeu. N’étant pas l’exception à la règle, nous avons également certains savoirs, acquis suite à une longue expérience pratique dans l’univers de Courant Fractal, que nous jugeons utile de partager avec vous. Nous reconnaissons l’originalité de chaque MJ et croyons fermement qu’une aventure bien composée dépend d’abord et avant tout de l’aisance avec des méthodes familières. L’objectif final étant toujours le plaisir renouvelé des membres composant la table de jeu, nous espérons que les trucs et astuces mentionnés ici vous aideront à l’atteinte de cet objectif.

     

    Les fondements : écriture et rencontre préliminaire

    L’écriture est, et sera toujours, le nerf de la guerre de toute aventure jouée sur table. Tout MJ expérimenté peut certifier qu’il s’agit là du plus grand défi menant au succès (ou à l’échec) d’une aventure. Les heures investies à l’écriture seront bien souvent déterminantes au déroulement de l’aventure. Comme nous l’avons déjà spécifié, chaque MJ possède des méthodes d’écriture qui lui sont propres. Non seulement celles-ci sont conditionnées par le temps consacré à la préparation, mais également par une connaissance profonde des buts et objectifs recherchés par les différents membres composant la table de jeu. Ainsi, nous recommandons toujours une discussion préalable entre le MJ et ses joueurs. C’est à ce moment que les bases seront établies, permettant une aventure plaisante pour tous. 

    Voici certaines questions pouvant être posées lors de cette rencontre :

    • Quel est le niveau d’engagement du MJ et des joueurs ?
    • À quelle fréquence les séances seront-elles pratiquées ?
    • Quel type d’aventure est recherché : Saga évolutive ou Hack-and-slash?
    • Quelles sont les libertés accordées au joueur dans cet univers ?

    Les réponses à ces 4 simples questions permettent bien souvent d’évaluer la pertinence de s’engager dans une telle aventure. Nous croyons qu’une aventure dans l’univers fantastique de Fractal requiert de la part de ces intervenants un certain niveau d’engagement. Ce n’est qu’avec des bases solides que de nombreuses frustrations inhérentes à ce type de jeu peuvent être évitées. 

    Il est aisé de comprendre les motifs derrière de telles frustrations. À l’instar du théâtre, le jeu de rôle sur table exige des joueurs une capacité d’interprétation qui transcende bien souvent le cadre dans lequel celui-ci est pratiqué. Tout joueur donne naissance à un personnage. Les succès et les échecs de celui-ci se confondent bien souvent à la réalité du monde physique. 

    L’univers de Fractal est fortement influencé par l’interprétation théâtrale. En effet, bien que nous reconnaissons pleinement les mérites d’une aventure de type hack-and-slash, cette plateforme de jeu permet d’aborder l’aventure autrement. La grande variété de personnages uniques, dont la psychologie a été développée pendant plus de 15 ans, permet de donner une couleur et une saveur unique à l’univers de Courant Fractal. Nous vous invitons à ajouter votre talent personnel dans cette aventure. Nous espérons que, tout comme nous, vous serez séduits par l’univers que nous avons développé pour votre bon plaisir et que vous en tirerez une satisfaction aussi grande que la nôtre.

     

    Construction d’une saga dans l’univers de  Courant Fractal

    Comme nous l’avons mentionné, chaque MJ dispose de méthodes d’écritures qui lui sont propres. Cependant, nous désirons partager avec vous la méthode employée par les concepteurs de Courant Fractal.

    Seuls un auteur ou écrivain pour un jeu de rôle sur table peut comprendre le travail colossal derrière la conception d’aventures. Nous avons constaté que le talon d’Achille de plusieurs groupes de jeux se trouve dans la construction primaire de l’aventure :

    • Quelle sera la quête principale ?
    • Comment s’articule l’intrigue ?
    • Comment s’assurer que celle-ci soit stimulante et intéressante pour les joueurs ? Ne l’oublions pas, ce n’est qu’avec la présence d’un intérêt réciproque entre le MJ et les joueurs qu’une quête peut devenir plus grande que nature.

    Une écriture « à la pièce » est souvent pratiquée par les MJ. Celle-ci offre des avantages évidents : rapidité d’écriture, simplicité de l’intrigue et préparation réduite. Cependant, une telle méthode est peu compatible avec la préparation d’une saga qui saura tenir en haleine les joueurs. N’ayant pas une vision globale de l’intrigue, le MJ créera (bien malgré lui) des inconsistances et des illogismes dans l’intrigue qui froisseront à tout coup le joueur exigeant et engagé. Le succès d’une aventure repose toujours sur la qualité de l’écriture. Or, comment s’assurer de créer une aventure consistante, articulée et passionnante sans être un écrivain professionnel ?

    La solution repose sur la construction d’un plan de l’intrigue. Gardons les choses simples. Pour l’instant, il n’est aucunement question de créer l’intrigue elle-même. Il s’agit de mettre les bases qui favoriseront l’écriture. La solution adoptée par les concepteurs de Courant Fractal est un modèle éprouvé et testé dans un autre médium : la télévision. Rares sont les lecteurs qui n’ont jamais visionné une série télévisée. Résumons la méthodologie utilisée dans la conception d’une série télévisée.

    En premier lieu, toute série est composée d’épisodes dont le nombre varie (10, 13, 20 ou autre). Ces épisodes sont les composantes d’une saison. Dépendamment du type de série visionnée, celle-ci aura bien souvent une approche qui se transpose bien à l’univers du jeu de rôle sur table. Les approches utilisées sont les suivantes :

    • Épisodes « à la pièce » : Dans ce type de série télévisée, un groupe principal de personnages poursuivent une aventure (ou quête) dont la finalité sera connue à la fin de l’épisode. Lors des épisodes subséquents, aucune référence ne sera évoquée sur les épisodes passés.
    • Épisodes de type « saga » : S’articulant autour d’un groupe principal de personnages, l’épisode est une composante d’un tout visant ultimement une grande finalité, peaufinée avec soin. Ce n’est qu’à partir d’indices et de révélations (parfois sans lien apparent avec la trame principale) que le/les personnages se dirigent vers ce qui est communément appelé la « finale » d’une saison.
    • Le modèle « Hybride » : Comme son nom l’évoque, la série au modèle hybride est la fusion des deux modèles évoqués précédemment. On y retrouve la présence d’une saga qui est entrecoupée d’épisodes « à la pièce » n’ayant aucune ou une faible incidence sur la trame principale.

    L’utilisation de ces 3 méthodes en situation de jeu de rôle sur table favorise grandement le processus d’écriture de tout MJ. Selon le type de modèle utilisé, chacun offre son lot d’avantages. Afin de bien illustrer le propos, adaptons les 3 modèles lors de la composition d’une aventure.

    • Le modèle « Épisodes à la pièce » : Ce modèle est merveilleusement bien adapté à l’écriture Hack-and-Slash. Certains affirmeront que ce type d’écriture n’exige aucun plan ou modèle d’écriture. Pourtant, les avantages de composer ce modèle en une saison d’épisodes sont nombreux. Bien que les épisodes n’aient aucun lien entre eux, ceux-ci favorisent une fidélité et un plus grand attachement de la part des joueurs. En effet, ceux-ci peuvent développer une curiosité face au « monstre de la semaine » (monster-of-the-week), méthode employée pour plusieurs épisodes de la série Supernaturel.
    • Le modèle « saga » est plus rare dans le cadre des séries télévisées. Il s’agit généralement d’un modèle employé par les films à grand déploiement (il ne suffit que de penser à La Guerre des Étoiles ou Le Seigneur des Anneaux). Il est cependant possible d’aborder ce modèle de manière constructive pour le jeu de rôle sur table. Le MJ peut écrire une saga selon un nombre d’épisodes (séances de jeu) afin d’en arriver ultimement à la grande finale.
    • Le modèle « Hybride » : Ici, nous devons admettre notre préférence pour ce modèle. En effet, afin de savourer la pleine expérience de l’univers de Courant Fractal, ce modèle est le plus approprié.

Ajouté au panier

c