• Tiamakon

    Divinité associée : Tiamat

    Capitale : Sphyatan

    Ennemis connus : Astherith, le Néant, Tallijiah

    Date de fondation : 1825 A.E. (Sphyatan : 3643 A.E.)

    Dates associées : 3643 A.E., 1825 A.E., 1575 A.E., 1434 A.E., 1433 A.E., 1000 A.E., 676 A.E., 502 A.E., 431 A.E.

     

    Histoire 

    Le Tiamakon est un vaste territoire largement désertique et à première vue, sans grand intérêt. Pourtant, cette terre est considérée sacrée par des centaines de milliers de Pangéens et un empire jadis glorieux y fut érigé en 1825 A.E.

    À cette époque, la Déesse souveraine Tiamat, la Rose du Désert, s’infiltra dans les rêves de ses fidèles adorateurs afin de leur signifier son désir de voir édifiée une grande capitale qui lui serait entièrement dédiée. Le fruit du labeur de milliers de croyants, convergeant sur une île située en plein cœur de la Mer de la Nuit, fut la cité de Sphyatan. Surnommée la Perle du Désert, elle fut longtemps considérée comme la plus grande des merveilles architecturales de l’Est avec ses palais, jardins suspendus et tours de verre.

    Au fil des décennies suivant sa fondation, les farouches guerrières de Sphyatan effectuèrent continuellement des raids à l’ouest de la Mer de la Nuit afin d’y soumettre les tribus et peuplades qui y vivaient libres de l’hégémonie de la Rose du Désert. Aujourd’hui connue sous le vocable de Désert des Sables Brûlants, une partie de cette région était à l’époque riche en terre arable et jouissait du plus grand bassin de population de l’Est. Petit à petit, les troupes de Tiamat exigèrent un tribut de tous ces peuples et c’est véritablement à partir de ce moment que naquit l’Empire de Tiamakon.

    À son apogée, aux alentours de 1600 A.E., Tiamakon occupait les terres de Tallijiah jusqu’au territoire astherite (au nord) et l’ensemble du Désert des Sables Brûlants jusqu’aux Terres du Néant (au sud).

    La puissance de cette nation ne perdura cependant point. Trois facteurs majeurs contribuèrent à sa chute. Tout d’abord, la vaste étendue de ce dernier rendait son contrôle par une autorité centrale virtuellement impossible. Ensuite, l’esclavagisme perpétuel des mâles de la société tiamite résulta en de terribles révoltes qui firent trembler tout le système. Enfin, le facteur le plus important fut sans aucun doute la lente et inexplicable désertification des régions-ressources de l’Empire qui, aujourd’hui, n’est plus qu’un ensemble de vastes dunes dénommées le Désert des Sables Brûlants.

    L’Empire connut également de nombreuses défaites militaires à la suite desquelles Sphyatan fut même parfois sacquée (en 1575 A.E. et 1433 A.E.)! Bref, à partir de 431 A.E., l’Empire de Tiamakon sombra dans une profonde léthargie dont il ne devait jamais sortir.

    Aujourd’hui, le reliquat de ce vaste empire réside sur l’île de Sphyatan, ses régions montagneuses avoisinantes et une parcelle des steppes de l’ouest. Il ne reste donc presque plus rien de l’Empire et, si l’on exclut la belle Sphyatan, tout n’y est que ruines et vestiges d’une gloire passée.

  • Commentaires sur cette publication (0 commentaires)

  • Écrire un commentaire

Ajouté au panier

c