• 3545 A.E. : Le Voyageur Sombre

    Grâce au sordide meurtre de Scylla, le plan élaboré par Tiamat et Achéron porta ses fruits. Les Grandes Cités étaient prospères et les savoirs techniques, en constante évolution. Seule ombre au tableau : certains Souverains plus « faibles » observèrent les cités populeuses des puissants avec convoitise. Tant d’adorateurs pour certains, si peu pour d’autres… c’était injuste! Toutefois, l’immensité du territoire séparant les Grandes Cités rendait impossible toute guerre. La paix régnait malgré tout. C’est alors que se manifesta, pour la première fois, le Voyageur Sombre.

    Les archives ayant survécu à l’érosion du temps évoquent toutes, en termes vagues, un « voyageur drapé de ténèbres ». Les nains l’appelaient Sussur. Les elphs, Lhroth (les Yeux de Nuit). Les hommes du continent de l’Ouest, le Voyageur Sombre et ceux du continent de l’Est, Ra’s al-Tinnin (Tête de Serpent).

    Hormis quelques notes cryptiques, il semble impossible de le décrire avec précision. Les Tablettes de Dvarar, sur lesquelles sont inscrites les notes du Grand Roi Nain, Dvarar, indiquent que Sussur était légèrement plus petit que le Portail d’Abrok (portes de 2,5 mètres). D’autres légendes mentionnent que le Voyageur Sombre provient des distantes terres de l’Est, par-delà les sables du désert.

    Les écrits sont toutefois clairs sur deux points : il fut reçu royalement par tous les Souverains de la Pangée Fractale et son passage précède toujours de terribles tragédies.

    Plusieurs événements historiques valident ce dernier fait.

  • Commentaires sur cette publication (0 commentaires)

  • Écrire un commentaire

Ajouté au panier

c