• 3025 A.E. : L’Ombre des Ténèbres

    Pour la première fois depuis le début de la création, le calme et la paix régnaient sur la Pangée Fractale. Toutefois, les Souverains, supposés gardiens de l’ordre, étaient devenus horriblement arrogants. Ils se croyaient désormais de véritables dieux vivants. De plus, ils étaient maintenant convaincus que leur pouvoir était lié au nombre d’adorateurs qu’ils attiraient sous leur bannière.

    Mais il y avait bien pire encore.

    Le Forgeur, entité qui avait créé le Monde de l’Énergeia, était inquiet. Les adorateurs croyaient maintenant que les Souverains étaient les créateurs de l’univers! Le Grand Architecte, véritable maître du Courant Fractal – nom donné aux deux mondes –, serait en colère…

    Les Souverains, ces fausses idoles, avaient fait ériger cités, temples et statues en leur nom.

    Au moins, le voile fut levé sur l’identité du Voyageur Sombre.

    Il était le gardien des Grands Vecteurs, assises du Monde de l’Énergeia, la Pangée Fractale comme l’appellent les mortels.

    Dépouillé d’einaï, il ne joindra jamais le Monde de l’Ousia. Son ergon, par contre, perdurera jusqu’à la fin des temps.

    Sa compréhension du Monde de l’Énergeia est unique. Depuis des siècles, il envoûte hommes et femmes avides de pouvoir à le joindre dans son temple, la Ziggurat de Malshiv’ha. Perdu dans le Désert des Sables Brûlants, le temple a su échapper à l’attention des Souverains.

    Les germes qu’il avait si savamment plantés allaient bientôt porter leurs fruits. La récolte était imminente.

    Le Voyageur Sombre n’avait plus qu’à attendre.

  • Commentaires sur cette publication (0 commentaires)

  • Écrire un commentaire

Ajouté au panier

c