• 2999 A.E. : Monde de Cristal

    Le Forgeur, confiné au Monde de l’Ousia, était désemparé. Il assistait, impuissant, à la destruction du monde qu’il avait forgé. Sa création était devenue une place d’horreur, malheureuse victime de la folie de ceux qui auraient dû la guider. Mais que pouvait-il faire ? Comment sauver la Pangée, son « enfant » ?

    Et alors que tout espoir semblait perdu, le Forgeur sentit une présence, tout près de lui. Son souffle devint glacé, ses os, frigorifiés. Comment était-ce possible ? Pour la première fois de son existence, le Forgeur était terrorisé. Quelle pouvait bien être la source d’une telle froideur? Les planètes et les étoiles se figèrent. Sous ses yeux ébahis, le Monde de l’Ousia, normalement si fluide, ralentit son cours. Le temps lui-même semblait avoir cessé.

    Une étoile, différente des autres, brillait de mille feux. Mais qu’est-ce… ?

    Elle était en cristal ? C’était de l’Æther! Le cinquième Élément, dans son incarnation la plus pure! Jamais le Forgeur n’avait assisté à une scène d’une telle beauté.

    Voilà la réponse du Grand Architecte!, raisonna le Forgeur. Tout n’était pas sans espoir.

    Tandis qu’il contemplait l’étoile mystérieuse, ce qui sembla être quatre « miroirs » se forma. Le Forgeur, subjugué par cette apparition, s’approcha. Par-delà les reflets aveuglants, il put entrevoir la Pangée! Les arbres et les forêts dévastées, les ergons encore fumants des malheureuses victimes de la folie des Souverains.

    Soudainement, le cristal de l’étoile lumineuse se projeta, en vagues, en direction des miroirs! Il pénétra ce qui était devenu une fenêtre ouverte sur la Pangée!

    Le Monde de l’Énergeia était en train de se cristalliser…

    En un instant, montagnes, forêts, océan et hommes devinrent des statues immobiles, figées dans le temps! Le monde entier était devenu un immense globe de cristal.

    Tel était le jugement du Grand Architecte.

    Durant un millénaire, le monde resterait ainsi. Il reprendrait son souffle. Peut-être qu’ensuite, une autre chance lui serait accordée. Un nouveau départ pour tous.

     

    Fin du Livre I

  • Commentaires sur cette publication (0 commentaires)

  • Écrire un commentaire

Ajouté au panier

c